Yes my dear – oui mon chevreuil

Partager sur:

Michel Dufour

Après des semaines de traitements, les effets secondaires se sont installés pour « embêter » le quotidien.  Heureusement, certains de ceux-ci étaient temporaires.

Graduellement, le sens du goût revient.  Ce qui est plus apparent refait également surface: les cheveux!  Mais surtout, la forme physique s’améliore.  Bon, ce n’est peut-être pas le statut d’athlète ni l’état d’avant pour reprendre le travail mais tout de même, c’est un bon coup de pouce pour le moral.  Bref, pour parodier en image, on pourrait dire que j’ai au moins retrouvé %50 de mes  attributs!

Pour continuer dans la foulée visuelle en rapport avec cette photo, j’avais déjà participé à l’opération nez rouge à une époque. J’aurais souhaité récidiver, question de faire quelque chose de constructif et occuper mon temps; par contre, dans l’état actuel des choses, ce ne serait pas possible.  Peut-être pourrais-je le faire pour ceux qui sont juste « feeling » et non en état d’ébriété mais aussi avant 23h00 😉 !

Bref, est-ce que ça va bien maintenant: « Yes my dear », « oui mon chevreuil »

Facebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire